l'amitié (Gibran)

Publié le par T

band frag nouv

« Votre ami est vos aspirations comblées.
Il est le champ que vous ensemencez avec amour et moissonnez avec gratitude.
Il est votre table, votre foyer.
Car vous venez à lui avec votre faim et vous le recherchez pour trouver la paix.

Lorsque votre ami vous confie le fond de sa pensée, vous ne craignez pas le "non" dans votre esprit et vous ne retenez pas le "oui".
Et lorsqu'il est silencieux, votre coeur ne cesse d'être à l'écoute du sien;
Car en amitié, toute pensée, tout désir, toute attente naissent et se partagent sans mots et avec une joie discrète.
Lorsque vous quittez votre ami, vous n'êtes pas attristés;
Car ce que vous chérissez le plus en lui peut s'éclaircir en son absence, comme les sommets apparaissent plus clairement aux yeux du montagnard qui les contemple de la plaine.
Qu'il n'y ait d'autre motif à l'amitié qu'un approfondissement de l'esprit;
Car un amour en quête d'un autre but que la révélation de son mystère n'est pas de l'amour, mais un filet jeté sur l'eau: seul l'inutile est pris.

Que le meilleur de vous-mêmes soit pour votre ami.
S'il doit connaître le reflux de votre marée, qu'il en connaisse aussi le flux.
Qu'est donc votre ami pour que vous le recherchiez afin de tuer les heures?
Toujours recherchez-le avec des heures à vivre.
Car il lui appartient de combler vos aspirations mais non votre vide.
Qu'il y ait du rire dans la douleur de l'amitié et un partage des plaisirs.
Car c'est dans la rosée de choses modestes que le coeur trouve son matin et sa fraîcheur. »



                                                                            Khalil Gibran - "le prophète"

Commenter cet article