ALH84001 is back!

Publié le par T


Vous vous souvenez sans doutes de l'effervescence qui suivit l'annonce faite par la NASA, en 1996, de la découverte de trace de vie fossile sur une météorite Martienne au doux nom de ALH 84001. Ce bloc météorique d'environ 2 kilos découvert en antarctique en 1984 (origine martienne établie en 1993) contenait ce qui semblait être des fossiles de bactéries. L'euphorie n'a pourtant pas duré car la communauté scientifique n'était pas unanime. En effet ces "structures" s'expliquaient tout aussi bien par des phénomènes autres que biologiques. L'argumentation en faveur d'une vie microbienne sur la planète rouge s'est vue réfutée point par point et le cailloux est vite retourné à l'anonymat. Ce qui ne veut pas dire qu'il ait été rangé au placard, bien au contraire: Depuis tout ce temps les examens ont continué et ce avec du matériel de plus en plus sophistiqué. Et bien je viens d'apprendre que les toutes dernières analyses prouveraient de façon concluante la présence de vie sur mars dans un passé éloigné!

Je me souviens parfaitement de ce jour de 96 (alors que j'étais un adolescent passionné de sciences, plus particulièrement d'astronomie et d'exobiologie. Donc asocial vous l'aurez compris, héhéhé) où j'ai tenu entre les mains ce journal annoncant en première page la découverte d'une vie Martienne (exemplaire que j'ai conservé et qui traine sans doutes quelque part à la cave). La joie immense que je ressentais alors n'eut d'égale que la déception née du scepticisme, voire du rejet pur et simple, de cette thèse par de nombreux scientifiques... 13 ans se sont écoulés, une éternité me semble-t-il. Je n'ai pas embrassé de carrière scientifique, mais j'ai gardé la même curiosité, la même passion. Depuis tout ce temps j'ai suivi les missions Pathfinder, Spirit, Opportunity... Imaginez alors le choc de cette annonce! Il me faut cependant rester circonspect et attendre davantage d'informations (ne pas reproduire les mêmes erreurs). Mais si cette nouvelle, pour l'instant assez discrète, devait se confirmer (définitivement) alors ce serait là une des plus importante découverte scientifique de l'humanité, aux répercutions philosophiques considérables.
A suivre donc...

L'article en Français               articles en anglais: 1 - 2 - 3 - 4 - 5 - 6

Commenter cet article